28 avril 2022

Bilan 2021 et perspectives 2022

À l’occasion de son assemblée générale, France Chimie a présenté le bilan annuel de 2021 du secteur ainsi que les perspectives pour 2022. 📈

En 2021, la production de la chimie en France s’est redressée de 6 % en volume. Elle ne retrouve pas son niveau d’avant crise sanitaire mais reste en tête des secteurs industriels exportateurs. L’investissement du secteur a connu une belle accélération, en partie grâce à sa mobilisation dans le cadre du plan « France Relance », qui lui a permis d’enclencher une nouvelle dynamique d’investissement dans sa #décarbonation. 🏭

L’évolution du secteur, mais également le renouvellement nécessaire d’une partie des effectifs, conduisent à anticiper une accélération des #recrutements. La Chimie prévoit ainsi d’accueillir 120 000 talents d’ici 5 ans, notamment par le levier de l’#alternance auquel les entreprises ont de plus en plus recours (+25 % d’alternants en 2021). 👥

La crise #énergétique, démarrée dès 2021, ajoutée au conflit en Ukraine impacte particulièrement la Chimie, 1er secteur industriel consommateur d’énergie. La filière, dont la moitié des #exportations sortent de l’UE et 40 % des #importations proviennent de pays hors UE, connaît de surcroît des problèmes de transport persistants et des difficultés opérationnelles. 🚛

Le ralentissement de l’économie mondiale, combiné aux freins opérationnels à la reprise, laisse alors augurer une #croissance modeste en 2022, que France Chimie estime entre 1 et 2 %. 🔖

Nos actualités
Affiche, Nuit de l'orientation - Poitiers

Nuit de l'Orientation : définissez le parcours professionnel de vos rêves !

Une nouvelle ligne de production pour Toray

Une nouvelle ligne de production pour Toray

L'industrie en musique : Finale du slam Indus'Contest

L'industrie en musique : Finale du slam Indus'Contest